Anthony LACOUDRE

“Nous allons avoir la joie d’accueillir Anthony Lacoudre, qui est avocat à New York, qui nous parlera non pas de droit ou de fiscalité  internationale mais de son dernier livre, “L’histoire incroyable des mots français en anglais – Ou comment les Anglais parlent français sans le savoir” (www.walworthpublishing.com ). 
ANTHONY LACOUDRE
Anthony nous expliquera comment plus de 25.000 mots français ont été intégrés dans la langue anglaise au cours d’une période de 900 ans environ (à partir de l’invasion normande en 1066), des tout premiers mots intégrés au XIIième s. (cardinal, cousin, fruit, justice, lion, prison, service, table…) à ceux intégrés au XXième s. (bustier, camouflage, fuselage, limousine, purée, questionnaire…)
 
Ces 25.000 mots seront ensuite présentés par l’auteur en différents groupes, à savoir :
 
1.       Les mots utilisés ‘en français dans le texte’ = carte blanche, cliché, déjà vu, divorcé, par excellence, rendezvous, tour de force…  
2.       Les mots employés par les Anglophones sans savoir qu’ils sont français = age, art, crime, danger, dialogue, emotion, image, large, nature, normal, possible…
3.       Les mots anglicisés (Gallicismes ‘torturés’), en passant en revue les différentes formes de tortures infligées par les Anglais i.e. une lettre ajoutée, une lettre enlevée, une lettre remplacée par une autre, une lettre change de place, etc… = bomb, chamber, curious, economy, giant, historian, language, mystery, music, mute, opportunity, territory, vehicle… Parfois, les modifications sont plus profondes. On réalisera ainsi que ‘crew’ vient de ‘crue’, ‘foliage’ de ‘feuillage’, ‘investment’ de ‘en vestements’, ‘mayday’ de ‘m’aider’, ‘mushroom’ de ‘mousseron’, ‘pain’ de ‘peine’… 
4.       Les mots relevant de l’ancien français, à commencer par les mots normands = basket, badge, bill, to cancel, car, to improve, plank, task, to wait, war… Mais aussi les mots français qui ont vu leur orthographe modifiée en France après leur passage en Angleterre, comme bastard, disgust, forest, malevolent, soldier, stage, various, very…  Et sans oublier les mots français qui ont disparu des dictionnaires en France mais qui subsistent en anglais, tels que adamant, alien, to avoid, bucket, to conceal, disease, factory, gown, nice, pristine, pursuant, random, rectory, relevant, remote, riot, to rob, suburb, tenant…
 
Enfin, Anthony fera le point sur la différence entre l’influence qu’a exercée le Latin en anglais et l’influence du français, les Anglo-Saxons confondant souvent les deux et finalement présentant le tout comme étant du Latin… 
 
La présentation sera suivie d’une séance de signature.
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s